Un système d'onglet en javascript
débute | joue | éclate-toi | et écris
Envie de passer quelques temps sur le forum, sans forcément vous investir à long terme? Venez essayer notre système de personnage éphémère! Il vous permet de rester un, deux, ou trois mois sur le forum, d'avoir un impact sur l'histoire et les autres personnages et ce sans devoir assurer à la communauté une présence sur la durée. Joueurs nomades et créatifs impossibles à réfréner, le système est fait pour vous!
Pas d'inspiration pour créer votre personnage? Nous avons pensé à vous! Découvrez les postes vacants des dirigeants des différents groupes, les scénarios et les pré-liens! Vous avez déjà une idée de ce que vous voulez faire et avez juste besoin d'un coup de pouce? Partagez votre ébauche dans l'aide à la création de personnage. La communauté viendra vous aider avec plaisir!
Venez découvrir nos systèmes d’intégration! Vous êtes un peu timide et n’osez pas approcher un autre joueur? Participez au matchmaking : le staff vous dégotera votre prochaine rencontre sur DEM! Vous êtes plutôt du genre à choisir vous-mêmes? Découvrez le tinder de DEM! Ces deux activités seront organisées en alternance, afin de vous offrir la meilleure intégration possible!
Nous ne vous demandons pas d’écrire un certain minimum de lignes ou de mot. Écrivez simplement ce qui vous plait. Écrivez sans pression, personne ne vous oblige à faire long, ou à faire court. Faites-vous plaisir avant tout, et amusez-vous : c’est la raison d’être de ce forum. Et puis n’hésitez pas à suivre les intrigues du forum, pour plus de fun encore (enfin pour vous, pas pour vos personnages…).


ᚦ les androïdes


MDJ | COMPTE A MP
Maître du jeu
MDJ | COMPTE A MP
Identité : l'innomable Messages : 225 Points : 1136 Célébrations : © deus ex machina
Autres visages : tous
Longévité : infinie
Activités : innombrables
Sentiments : inexistants
Allégeance : corruptible
Localisation : partout

ᚦ les androïdes Vide
ᚦ les androïdes, Ven 14 Sep - 17:52

Les androïdes



Création

| Intelligence artificielle: une histoire d’androïde

Au milieu du XXe siècle, les travaux de McCulloch et Pitts sur les neurones artificiels simulant les lois de la logique et ceux de Turing, concernant une machine universelle capable théoriquement de résoudre tous les problèmes en manipulant des symboles, ont amorcé l'idée qu'il était possible qu'un système artificiel puisse être aussi performant qu'un esprit humain.

Depuis, l’Homme n’a eu de cesse de chercher à fabriquer un robot capable d’imiter l’être humain à la perfection et, ainsi, exécuter certaines tâches que seuls les humains sont capables de faire, afin de libérer le temps de leurs créateurs.

C’est en 2029 que Aaron #Kimskov, le fondateur de #Cyberlife, présente son premier modèle d’androïde. Le TS-0001 passe avec succès le test de Turing, et est commercialisé quelques semaines après son annonce officielle lors d’un sommet des technologies et innovations à Beijing. Le TS est un modèle conçu pour les plaisirs charnels, il remplace rapidement les travailleurs sexuels humains, et est vu comme la solution au problème de trafic d’êtres humains dans la prostitution.

Fort de son succès, Cyberlife planche sur d’autres modèles, pour répondre à d’autres demande. Le modèle MG (aide ménagère) est lancé au début de l’année 2031. Encore très cher, les androïdes sont réservés à une élite de la population mondiale. Mais Cyberlife continue ses innovations. Plus performants, plus humains, certains modèles deviennent aussi moins chers. En 2035 le monde fait face à un boom de vente des #androïdes. La vie telle qu’elle existait auparavant change totalement.

Ce n’est qu’après presque vingt ans, en 2054, que certains androïdes commencent à développer ce que l’on appelle la #déviance. Ce dysfonctionnement du système apparaît d’abord chez les modèles TS, avant de toucher d’autres modèles, et puis tous les modèles, sans logique ou explications. La même année, Aaron Kimskov disparaît.

| Créateur

Mon but était de leur donner un certain réalisme biologique. J’ai pu y arriver grâce à l’association de deux nouvelles technologies. L’une est ce qu’on appelle les biocomposants, des modules internes qui fonctionnent comme les organes. La deuxième est le sang bleu, un liquide qui transporte l’énergie générée par ces organes à travers tout le corps.” — Aaron Kimskov, fondateur de Cyberlife.

Aaron Kimskov a 27 ans quand il fabrique le premier modèle d’androïde capable de passer le test de Turing. Le TS-0001, qu’il appelle “Stéphanie” dans ses notes, est un androïde qui répond à l’un des besoins les plus pressants et les plus anciens de l’humanité: c’est un travailleur du sexe. Kimskov commercialise son modèle aux plus grandes maisons closes du monde. Certaines capitales comme Beijing, Le Caire, Rome ou encore Santiago deviennent les plus grands acheteurs de ce modèle, et profitent d’un tourisme en recrudescence.

Aaron Kimskov est un slovaque. Passionné par les technologies depuis toujours, il étudie au MIT grâce à une bourse. Diplômé à l’âge de 22 ans seulement, le jeune surdoué retourne en Slovaquie pour travailler sur un projet dont il ne parle à personne. Accompagné d’une poignée de ses meilleurs amis du MIT, Kimskov fonde Cyberlife et présente Stéphanie comme son modèle phare. Il mise sur son invention, et c’est un succès.

En un an seulement, Cyberlife grandit de 500% et s’implante dans divers pays du globe, en plus de la Slovaquie: Chine, Etats-Unis, Australie et l’Allemagne. Les plus grands chercheurs du monde se battent pour y travailler.

L’homme à la tête de la plus grande entreprise du monde est discret. Bien que tous cherchent à le voir, à l’interviewer, à le comprendre, l’inventeur ne se montre que peu souvent. Mais chaque apparition est contrôlée, calculée. Il n'apparaît que pour annoncer des innovations, des nouveautés, et s’élève lui-même au rang de mythe.

En 2048, l’inventeur se retire de Cyberlife, et vend toutes ses parts au reste des actionnaires. Il vit désormais dans une maison perdue au milieu d’une forêt suédoise. Seuls quelques personnes entretiennent encore des contacts avec Kimskov.

En 2054, alors que le scandale des androïdes déviants éclate, Kimskov disparait. Personne ne sait ce qui lui est arrivé. Quelques semaines plus tard, la guerre éclate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deus-ex-machina.forumactif.com

MDJ | COMPTE A MP
Maître du jeu
MDJ | COMPTE A MP
Identité : l'innomable Messages : 225 Points : 1136 Célébrations : © deus ex machina
Autres visages : tous
Longévité : infinie
Activités : innombrables
Sentiments : inexistants
Allégeance : corruptible
Localisation : partout

ᚦ les androïdes Vide
Re: ᚦ les androïdes, Ven 14 Sep - 17:53

Les androïdes



physique

| Apparence

Les androïdes ont une apparence totalement humaine. Ils sont de différentes tailles pour s’intégrer parfaitement dans la société humaine. Le but, à leur création, était de pouvoir se lier avec son androïde et de pouvoir établir une relation de confiance envers son androïde. Ils ont une voix humaine, un regard humain et une apparence humaine.
Chaque androïde est physiquement différent des autres. En effet, le programme qui détermine la peau d’un #androïde (son enveloppe charnelle) est complètement aléatoire et créé un nouveau physique pour chaque androïde. Il en va de même pour leur voix.

A noter: les androïdes enfants n’existent plus. Ils n’ont existés que pendant quelques années, mais rapidement les humains s’en sont détournés, trop dérangés à l’idée d’élever un enfant qui ne grandissait jamais. La production s’est arrêtée avant la guerre et les enfants androïdes qui restaient ont progressivement cessé de fonctionner par manque d’entretien de leur parents humains.

Age → L’aspect physique des androïdes varie entre celui d’une personne de 20 ans à celui d’une personne de 50 ans, et ce peu importe la fonction. Un androïde vit généralement une centaine d’année, après quoi ses composantes sont trop abîmées et il vaut mieux le remplacer. Au temps des humains, cela servait à permettre aux personnes aux revenus plus modestes de s’offrir un androïde qu’ils pourraient conserver sur deux ou trois générations.

Poids → un androïde est plus léger qu’un humain, les métaux et composants ont été étudiés pour ça. Ainsi, le transports d’androïde est facile, dans le cas par exemple d’un dysfonctionnement. Ramener son androïde au magasin était plus aisé.


| Led lumineuse

Un cercle lumineux appelé #led est situé sur la tempe droite de tous les androïdes. C’est ainsi que les humains peuvent différencier un androïde d’un congénère humain. Cette led change de couleur à plusieurs occasion:
Lors du chargement d’une information, une “réflexion”: elle devient jaune et tourne comme la roue de chargement d’un ordinateur
Lors du début de la déviance: elle devient subitement rouge et clignote: le programme ne fonctionne plus. La led reprend sa couleur normale au bout de quelques minutes.
En temps normal: elle est bleue.

| Aspects vitaux

SOMMEIL → les androïdes ne dorment pas. En revanche, ils entrent dans un mode “veille” pendant leur période de “nuit”. Ils peuvent entrer dans ce mode allongé, assis, debout. La plupart le fait debout, tout simplement car le confort n’est pas une notion qu’ils connaissent.

ASPECT CARDIAQUE → Ils ont une pompe à #Thirum310 à l’endroit de la poitrine, et ne peuvent pas survivre si elle est abîmée et pas assez vite remplacée. Ils peuvent tenir 5 minutes sans leur pompe, et environ 1 journée avec une pompe qui fuite.

THIRIUM 310 → Le sang des androïdes, composé d’un métal liquide rare et uniquement extrait en Arctique. Cependant, depuis les catastrophes naturelles, cette ressource est plus abondante. En effet, l’effet des radiations des bombes nucléaires et du temps ont transformés certains métaux durs en Thirium 310.

ORGANES → Les “organes” des androïdes sont des #biocomposants capables d’imiter les fonctions des organes. Il y a une pompe à Thirium 310 (coeur), deux filtres à oxygène (poumons), un déchiqueteur (estomac), etc. Les biocomposants sont d’une importance capitale, car ils permettent aux androïdes de fonctionner sans batterie et sans devoir être rechargé. Il leur suffit d’ingérer du Thirium 310 ou d’autres boissons en guise de biocarburant.

BIOCARBURANT → Le #biocarburant des androïdes est principalement sous forme liquide. Cependant, ils peuvent également ingérer des aliments, que leurs biocomposants transforment en biocarburant. Ce carburant, une fois drainé de toutes ses capacités énergétique, est évacué de la même façon que les humains évacuent leurs déchets: aux toilettes. Les boissons consommées par les androïdes sont des boissons de synthèses inventées par #Cyberlife et mises sur le marché par cette entreprise. Les androïdes ont continué à les fabriquer. Certaines boissons sont plus sophistiquées que d’autres et permettent une autonomie plus grande. Seuls les plus riches ont accès à ces boissons sophistiquées.

BATTERIE → Ils n’ont pas vraiment de batterie, l’énergie d’un androïde se renouvelle grâce à un procédé complexe alliant la pompe à Thirium 310 et le biocarburant.


| Enveloppe charnelle, sens et sensorialité

PEAU → Les androïdes sont recouverts d’une peau qui a presque la même texture que la peau humaine. Elle est douce et lisse, mais a un touché plus “plastique” que celui de la véritable peau. Les androïdes sont de toutes les couleurs de peau. Ils n’ont pas de cicatrices ni d’imperfections, leur peau se régénère entièrement sauf s'ils en décident autrement dans leur programme interne. Ils peuvent activer et désactiver leur peau. Une fois désactivée, la peau laisse place au squelette mécanique de l’androïde: il s’agit d’un robot humanoïde complètement blanc. Certaines vis et trappes permettent d’accéder aux composantes.

PILOSITE → La plupart des androïdes n’ont pas de poils ou très peu. Pour répondre à l’aspect esthétique en vigueur au 21e siècle, les androïdes mâles ont des poils sur les bras et les jambes, parfois sur les joues. Les femmes n’ont que des poils sur les bras. Les deux genres ont en revanche des cheveux, des cils et des sourcils.

LE CAPTEUR DE TEMPERATURE → Toute la peau des androïdes étant équipée de capteur sensoriels, ils sont également capables de détecter les changements de température. Leur peau est plus sensible au touché sensuel d’un humain. Cette capacité provient des premiers androïdes, créé pour satisfaire les besoins sexuels des humains. Quand un humain devient sensuel avec un androïde, sa peau le comprend et son corps réponds à cette stimulation. En d’autres termes: l’androïde est excité.

LA TEMPERATURE CORPORELLE → Ils n’ont ni froid ni chaud et leur peau est toujours à une température d’environ 37°C, peu importe les conditions extérieures. Ainsi, ils ont pu survivre dans le grand froid de leur montagne.

LARMES → A nouveau dans un soucis du détail exceptionnel, le créateur des androïdes a longuement travaillé sur la réalisation des yeux des androïdes. Ils sont extrêmement réalistes, grâce à un liquide de synthèse lacrymal, constamment en contact avec les billes de verre que sont les yeux. Lors de certains événements (funérailles, ou pour les androïdes artistes), les machines étaient capables de pleurer. Ainsi, les androïdes peuvent pleurer lorsqu’ils ressentent des émotions particulièrement forte. C’est un dysfonctionnement du système émotionnel.

LES SENS → Les androïdes sont équipés de différents capteurs qui leur permettent d’obtenir une expérience qui se rapproche de celle qu’ont les humains avec leur 5 sens. En effet, pour certains travaux confiés aux androïdes les sens étaient primordial (le goût pour un cuisinier, le touché pour des couturiers, etc).
Ouïe: ils sont équipé d’appareils auditifs à hauteur de leurs oreilles, ces capteurs sont puissants: les androïdes ont une meilleure ouïe que les humains.
Vue: les nano-caméras équipés dans leurs yeux de verres filment constamment en 5K, leur vue est aussi claire que celle des humains.
Goût: L’intérieur de leur bouche est équipée de milliers de nano-capteurs, en plus de reconnaître le goût des aliments, ils peuvent aussi en analyser la composition exacte. Les androïdes policiers et médecins s’en servent pour détecter la composition exacte du sang, par exemple. Les androïdes n’ont en revanche pas réellement de sens de ce qui est bon ou non. Après tout, ils ne mangent pas.
Touché: A nouveau, leur peau est équipée de nano-capteur sensoriels capables de reconnaître la texture d’un vêtement, de la peau, des cheveux...
Odorat: les androïdes ont un odorat plus fin que celui des humains. Ils sont capables de sentir la fumée et même certaines drogues.

SENSORIALITE → La peau des androïdes n’est pas sensible comme celle des humains. Ils n’ont pas de bleu et ne ressentent pas les coups de la même manière. La douleur est soit inexistante, soit très forte. En d’autres mots: ils n’ont mal que quand leurs corps est réellement maltraité. Se cogner, tomber, est généralement indolore et pour cause: ils ont été conçu pour être des objets, que l’on ne traite pas toujours bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deus-ex-machina.forumactif.com

MDJ | COMPTE A MP
Maître du jeu
MDJ | COMPTE A MP
Identité : l'innomable Messages : 225 Points : 1136 Célébrations : © deus ex machina
Autres visages : tous
Longévité : infinie
Activités : innombrables
Sentiments : inexistants
Allégeance : corruptible
Localisation : partout

ᚦ les androïdes Vide
Re: ᚦ les androïdes, Ven 14 Sep - 17:53

Les androïdes



physique

| Conscience de soi, genre et sexualité

Les androïdes n’ont pas conscience d’eux-même comme les humains ont cette conscience. Ils se connaissent, savent par exemple que c’est eux, quand ils se regardent dans un miroir, mais n’ont pas cette conscience de vie, d’être un être vivant.

De la même manière, ils n’ont pas de notion de genre. Ils ne sont ni homme, ni femme. Ils sont, simplement. Des êtres mécaniques, capables de réfléchir, d’exécuter plusieurs tâches en même temps, mais la notion de genre leur est tout à fait étrangères. Il arrive donc parfois qu’ils aient une enveloppe charnelle masculine, et un prénom féminin, ou l’inverse.

Quant à leur sexualité, les androïdes n’éprouvent aucun désir et aucun besoin à ce niveau là. Ce n’est que lorsqu’ils sont déviants qu’ils développent ce genre de besoin, lié à certaines émotions, ou tout simplement parce qu’ils ont découverts les plaisirs de la chair et en veulent plus encore. Les capteurs des androïdes sont très sensibles, après tout. Leur sexualité se développent comme celle des humains: certains sont asexués, d’autres hétérosexuels et d’autres encore sont homosexuels, pansexuels, bisexuels,...


| Emotions

Les émotions chez les androïdes existent. Elles sont simplement limitées. En effet, pour le bien de la science et de la recherche, le créateur des androïdes a poussé sa création au plus loin, en lui conférant des émotions. Cependant, mettre sur le marché des créatures humanoïdes capables de ressentir n’étant pas une possibilité envisageable, la société qui construisait les androïdes a demandé à ce que le programme soit revu. Ainsi, les émotions n’ont pas été supprimées - car l’idée d’avoir un androïdes avec qui discuter plaisait - mais bridées.

Le programme fonctionnel d’un androïde lui permet de ressentir le bonheur, la satisfaction, la tristesse, l’énervement, la fierté, mais pas des émotions aussi fortes que l’amour, la haine, l’euphorie ou le désespoir.


| Mémoire

La mémoire d’un androïde est immense, mais pas extensible. Ils sont à priori capables de retenir tous les événements en détails des 20 dernières années. Au delà de ça, ils sont obligé d’effacer certains souvenirs, ou de décharger leur mémoire dans le grand ordinateur central de la ville. Tous les androïdes non déviants ont accès à cet ordinateur et peuvent y décharger leur mémoire. L’ordinateur fonctionne comme un énorme disque dur externe pour les androïdes. Il arrive parfois que l’ordinateur soit lui-même vidé, ce qui explique les quelques pertes de souvenirs des androïdes, en 500 ans, sur l’ancienne société.

→ Les androïdes qui sont constamment connectés à la mémoire de l’ordinateur central sont les androïdes dirigeants, analystes, juges, avocats, conservateurs, colonels, détectives et généraux.

→ L’ordinateur central des androïdes est virtuellement impossible à hacker. Pourquoi? Car il est constamment relié à au moins une dizaine d’androides, étant donné le large nombre d’androides qui y ont accès. Quand un androide est connecté à l’ordinateur central, il peut “sentir” toutes les autres connexions. Il devient plus faible, puisque l’entierté de ses souvenirs sont accessibles à tous les autres androides connectés à l’ordinateur, tout comme lui peut accéder à la mémoire de tous ces androides. Les déviants n’ont pas encore osé, ou pas encore trouvé un moyen d’attaquer l’ordinateur central sans se faire repérer.


| Intelligence artificielle

Les androïdes ne sont pas équipés d’un cerveau, mais d’un ordinateur. Ils sont composés de processeurs, de circuits électroniques, etc. Aussi, leur intelligence est totalement artificielle, recréée pour imiter le cerveau humain. Cependant, la perfection de la machinerie qui se trouve sous leur crâne de métal est supérieure à celle des humains. Leur intelligence ne souffre en théorie pas des émotions, ou des défauts de l’Humanité tels que la cupidité ou l’envie. Leur superbe intelligence les rend souvent froids, calculateurs et mécanique. Cette machinerie est bien sûr mise à mal par la déviance, quand les émotions humaines viennent pervertir la perfection de l’analyse d’un ordinateur androïde.

| Evolution du programme

Conçu pour s’adapter à la perfection à leur environnement, le programme interne des androïdes est tout à fait capable de vivre dans toutes les situations. Ainsi, ce programme a évolué avec le temps et la disparition des humains. Si auparavant, les humains étaient pratiquement des dieux aux yeux des androïdes, désormais ce n’est plus le cas. Ils ont disparu, et leur disparition a ajouté de nouvelles données dans le programme: faiblesse, culpabilité (des humains), et enfin ils se sont rendus compte que le monde vivait mieux sans eux. Que le monde pouvait vivre sans eux. Aussi, il n’a pas fallu plus de 50 ans aux androïdes pour cesser de vouloir ramener les humains et de garder leur planète en bon état pour eux. Depuis plus de 4 siècles, les androïdes ne se reconnaissent plus comme les esclaves des humains, même les non déviants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deus-ex-machina.forumactif.com

Contenu sponsorisé

ᚦ les androïdes Vide
Re: ᚦ les androïdes,

Revenir en haut Aller en bas

ᚦ les androïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS EX MACHINA :: SCANNER D'IDENTIFICATION :: les fondements de l'univers :: annexes-