Un système d'onglet en javascript
débute | joue | éclate-toi | et écris
Envie de passer quelques temps sur le forum, sans forcément vous investir à long terme? Venez essayer notre système de personnage éphémère! Il vous permet de rester un, deux, ou trois mois sur le forum, d'avoir un impact sur l'histoire et les autres personnages et ce sans devoir assurer à la communauté une présence sur la durée. Joueurs nomades et créatifs impossibles à réfréner, le système est fait pour vous!
Pas d'inspiration pour créer votre personnage? Nous avons pensé à vous! Découvrez les postes vacants des dirigeants des différents groupes, les scénarios et les pré-liens! Vous avez déjà une idée de ce que vous voulez faire et avez juste besoin d'un coup de pouce? Partagez votre ébauche dans l'aide à la création de personnage. La communauté viendra vous aider avec plaisir!
Venez découvrir nos systèmes d’intégration! Vous êtes un peu timide et n’osez pas approcher un autre joueur? Participez au matchmaking : le staff vous dégotera votre prochaine rencontre sur DEM! Vous êtes plutôt du genre à choisir vous-mêmes? Découvrez le tinder de DEM! Ces deux activités seront organisées en alternance, afin de vous offrir la meilleure intégration possible!
Nous ne vous demandons pas d’écrire un certain minimum de lignes ou de mot. Écrivez simplement ce qui vous plait. Écrivez sans pression, personne ne vous oblige à faire long, ou à faire court. Faites-vous plaisir avant tout, et amusez-vous : c’est la raison d’être de ce forum. Et puis n’hésitez pas à suivre les intrigues du forum, pour plus de fun encore (enfin pour vous, pas pour vos personnages…).


may they have mercy on you. (kestrel)


HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Kestrel Windsor
HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Identité : amelie Messages : 119 Points : 696 Apparences : Elle Fanning Célébrations : lux aeterna (avatar)
Personnage : RP | INFINI
Autres visages : pas pour l'instant.
Longévité : Kestrel vient seulement d'atteindre sa vingtième année. Dans un monde où l'espérance de vie ne dépasse pas soixante-treize ans et où la guerre force à quitter la fleur de l'âge bien avant l'heure, les années ne représentent pas grand chose. Vingt ans à peine, et déjà qu'elle se sait chanceuse de vivre chaque lendemain.
Activités : Curieuse de tout, elle apprend doucement le métier de botaniste-pharmacienne. Le calme du laboratoire lui permet de se reposer de ses efforts constants, la relation aux clients lui permet de travailler sa sociabilité. Kestrel a toujours été curieuse des corps et de la manière dont le corps fonctionne en contact avec des éléments extérieurs. Ce qu'elle ne dit à personne ou presque c'est qu'elle n'est pas curieuse que des corps humains... elle se pose des questions sur la nature des androïdes, particulièrement des déviants. Mais elle a bien trop peur d'eux pour oser s'en approcher.
Sentiments : Kestrel ne s'est encore jamais brisé le cœur dans les précipices de l'amour. Trop jeune, trop occupée à faire la guerre, trop secrète, elle n'a pas encore, non plus, connu les plaisirs de la chair. Puis, dans ce monde déchiré, malgré les espoirs que doit lui procurer son jeune âge, elle n'y croit pas à l'amour. Trop concentrée à se comprendre elle-même, au milieu du bordel de son cerveau, elle s'y refuse à l'amour. Alors, il faudra un garçon capable de lui faire comprendre que parfois, souffrir, ça vaut le coup. C'est un peu ça les sentiments, après tout.
Allégeance : Il ne reste plus grand chose du monde d'autrefois. Kestrel, parce que ne connait pas les autres, elle a choisi de donner sa vie aux humains, son âme aux Windsor. Après tout, elle n'a pas vraiment le choix Kestrel, elle a une éducation, une réputation. Pourtant, elle vacille, ayant découvert les androïdes aussi jeune c'est comme s'ils faisaient partis de son monde, eux aussi.
Opinions : Kestrel, si ce n'est les humains, ne se considère pas comme appartenir à un groupe. Ses opinions sont plus nuancées que celles des membres de sa famille. Kestrel, elle ne ressent ni les effluves de la haine, ni celle du pouvoir. Cependant, elle n'ira pas dire qu'elle aime les androïdes, après tout, ils ne sont pas humains. Kestrel, elle a même terriblement peur, rien que le corps d'un androïde mort lui donne des frissons. Kestrel, elle se pose des questions. Comment peuvent-ils être déviants ? Comment peuvent-ils ressentir ? Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne s'en approchera pas à moins d'y être forcée.
may they have mercy on you. (kestrel) Tumblr_inline_p7iajwCDSF1sccn28_540

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
may they have mercy on you. (kestrel), Jeu 29 Nov - 17:35

Kestrel Windsor
Existence sur terre | Kestrel vient seulement d'atteindre sa vingtième année. Dans un monde où l'espérance de vie ne dépasse pas soixante-treize ans et où la guerre force à quitter la fleur de l'âge bien avant l'heure, les années ne représentent pas grand chose. Vingt ans à peine, et déjà qu'elle se sait chanceuse de vivre chaque lendemain.  Activités | Curieuse de tout, elle apprend doucement le métier de botaniste-pharmacienne. Le calme du laboratoire lui permet de se reposer de ses efforts constants, la relation aux clients lui permet de travailler sa sociabilité. Kestrel a toujours été curieuse des corps et de la manière dont le corps fonctionne en contact avec des éléments extérieurs. Ce qu'elle ne dit à personne ou presque c'est qu'elle n'est pas curieuse que des corps humains... elle se pose des questions sur la nature  des androïdes, particulièrement des déviants. Mais elle a bien trop peur d'eux pour oser s'en approcher.  Sentiments | Kestrel ne s'est encore jamais brisé le cœur dans les précipices de l'amour. Trop jeune, trop occupée à faire la guerre,  trop secrète, elle n'a pas encore, non plus, connu les plaisirs de la chair. Puis, dans ce monde déchiré, malgré les espoirs que doit lui procurer son jeune âge, elle n'y croit pas à l'amour. Trop concentrée à se comprendre elle-même, au milieu du bordel de son cerveau, elle s'y refuse à l'amour. Alors, il faudra un garçon capable de lui faire comprendre que parfois, souffrir, ça vaut le coup. C'est un peu ça les sentiments, après tout.  Allégeance |  Il ne reste plus grand chose du monde d'autrefois. Kestrel, parce que ne connait pas les autres, elle a choisi de donner sa vie aux humains, son âme aux Windsor. Après tout, elle n'a pas vraiment le choix Kestrel, elle a une éducation, une réputation. Pourtant, elle vacille, ayant découvert les androïdes aussi jeune c'est comme s'ils faisaient partis de son monde, eux aussi. Opinions | Kestrel, si ce n'est les humains, ne se considère pas comme appartenir à un groupe. Ses opinions sont plus nuancées que celles des membres de sa famille. Kestrel, elle ne ressent ni les effluves de la haine, ni celle du pouvoir. Cependant, elle n'ira pas dire qu'elle aime les androïdes, après tout, ils ne sont pas humains. Kestrel, elle a même terriblement peur, rien que le corps d'un androïde mort lui donne des frissons. Kestrel, elle se pose des questions. Comment peuvent-ils être déviants ? Comment peuvent-ils ressentir ? Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne s'en approchera pas à moins d'y être forcée. 
Objectifs | Kestrel, elle aimerait trouver son chemin, son rôle dans cette guerre. Kestrel, elle aimerait apprendre à ne plus avoir peur de ces androïdes, ces déviants. Se détacher de cette frayeur qui la paralyse à chaque fois qu'elle en voit un, ce serait les comprendre un peu plus et peut-être, être un peu plus elle-même. Obstacles | Le plus gros obstacle de Kestrel restera son dysfonctionnement du cerveau : déficit de inhibition latente. Si elle n'avait pas été aussi intelligente, elle serait certainement devenue incapable de vivre seule, d'avoir un métier, de faire toute interaction. Pourtant, elle a eu de la chance, elle arrive à trier et parfois pourtant, elle a toujours besoin de se mettre en boule, d'essayer d'oublier toutes ces informations qui affluent sans qu'elle ne puisse les hiérarchiser. Avantages | Kestrel n'est pas si fragile, elle sait se battre : la boxe française. Kestrel, elle est devenue une professionnelle du comportement des corps, forcée d'observer ne pouvant pas toujours mettre ses idées en place et parler. Choses à savoir | Rebelle - Très indépendante - Intelligence supérieure à la moyenne - Difficilement sociable - Mystérieuse - Lectrice assidue - Extrêmement maladroite - Déterminée - Trop curieuse - Peu bavarde - Extrêmement loyale - Passionnée d'expérimentation - Imaginative - Déteste la banalité du quotidien - Calme - Bornée - Tolérante - Manque de tact - Déficit de l’inhibition latente qui compense avec son QI élevé, lui permettant de vivre normalement (ne pas trier correctement les informations perçues par le cerveau) - N'a pas parlé jusqu'à ses six ans - Virtuose du piano, qu'elle apprend depuis l'enfance - Pratique la boxe française, conseillée pour évacuer toutes les frustrations accumulées pendant la journée à cause de ses efforts de concentration.
chargement | JE RECHERCHE besoins identifiés
M/F - Tout le monde - Tous les âges → Je suis ouverte à toutes les propositions !
M/F - Humain - 18/25ans → Des humains de sa tranche d'âge avec qui elle aurait pu être à l'école, en sport, à la musique. Proche de sa tranche d'âge, ce serait des personnes qu'elle aurait vu souvent et avec qui elle aurait une histoire passée détaillée. 0/3 liens positifs (le/la plus proche, activité sportive/compagnon d'escapade, la/le rigolot-e-), 0/3 liens négatifs (moquerie, le coup bas, pure jalousie).
M/F - Humain - âge indéterminé → Le chantage. Cette personne a trouvé le moyen de lui faire du chantage pour qu'elle lui fournisse des drogues de la pharmacies. Raison : malveillance, marché noir, drogué, soigner un humain sans en avoir les ressources nécessaires... A discuter, selon la raison, bonne ou mauvaise, la relation pourra évoluer en positif ou négatif.
M/F - Androïde - Tous les âges → Le tueur. Elle aurait vu cet androïde tuer un humain la nuit où la descente a eu lieu. La jeune fille n'a pas réussi à bouger alors l'androïde a essayé d'engager le combat jusqu'à qu'un autre humain arrive pour la tirer par le bras et lui hurler de courir. Cet androïde est la cause des frayeurs de Kestrel, elle fait des cauchemars la nuit avec son visage.
M/F - Déviant - Tous les âges → Un déviant avec qui elle s'est liée d'amitié sans savoir qu'il n'était pas humain, pendant son séjour à Newhill. Depuis, elle le cherche dans le camp, pensant qu'il est soit de la classe moyenne soit des intouchables mais elle ne le trouve pas et elle commence à se poser des questions. Ils étaient réellement devenus ami, jusqu'à s'amuser parfois comme des frères et soeurs et ils aimaient à débattre de la société.
disponible pour rp | OUI
titre du rp → ft. pseudo (en cours/terminé)
titre du rp → ft. pseudo (en cours/terminé)
titre du rp → ft. pseudo (en cours/terminé)
titre du rp → ft. pseudo (en cours/terminé)
titre du rp → ft. pseudo (en cours/terminé)


Résumé rapide :
Kestrel Windsor a beaucoup intriguée lorsqu'elle était jeune puisque tout le monde la pensait muette. Un dysfonctionnement du cerveau, qui fait que toutes les informations arrivent sans avoir été triées. Grâce à son QI élevé, Kestrel arrive à gérer cette surcharge et arrive à vivre une vie normale. Elle donne à la communauté en tant que botaniste-pharmacienne, un peu trop proche des drogues et des tentations de contrats malveillants. Malgré son apparence frêle et fragile, elle pratique la boxe française ce qui lui permet de relâcher la pression constante. Kestrel, elle ne sait pas bien quoi penser des androïdes. Intriguée et effrayée, son coeur balance d'un camp à l'autre, attendant l'événement déclencheur qui la fera prendre parti. Elle se contente de suivre sa famille, d'être la petite Windsor trop bornée, sans tact, un peu bizarre, pas sociable et maladroite. Ironie du sort. Kestrel, elle se contacte d'endurer les hurlements de ses parents lorsqu'elle fait des sorties interdites. Un stade qui ne pourra pas durer bien longtemps. Maintenant, c’est à elle de trouver le chemin qui sera le sien. Par les rencontres, les déceptions, les frayeurs. Par la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Kestrel Windsor
HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Identité : amelie Messages : 119 Points : 696 Apparences : Elle Fanning Célébrations : lux aeterna (avatar)
Personnage : RP | INFINI
Autres visages : pas pour l'instant.
Longévité : Kestrel vient seulement d'atteindre sa vingtième année. Dans un monde où l'espérance de vie ne dépasse pas soixante-treize ans et où la guerre force à quitter la fleur de l'âge bien avant l'heure, les années ne représentent pas grand chose. Vingt ans à peine, et déjà qu'elle se sait chanceuse de vivre chaque lendemain.
Activités : Curieuse de tout, elle apprend doucement le métier de botaniste-pharmacienne. Le calme du laboratoire lui permet de se reposer de ses efforts constants, la relation aux clients lui permet de travailler sa sociabilité. Kestrel a toujours été curieuse des corps et de la manière dont le corps fonctionne en contact avec des éléments extérieurs. Ce qu'elle ne dit à personne ou presque c'est qu'elle n'est pas curieuse que des corps humains... elle se pose des questions sur la nature des androïdes, particulièrement des déviants. Mais elle a bien trop peur d'eux pour oser s'en approcher.
Sentiments : Kestrel ne s'est encore jamais brisé le cœur dans les précipices de l'amour. Trop jeune, trop occupée à faire la guerre, trop secrète, elle n'a pas encore, non plus, connu les plaisirs de la chair. Puis, dans ce monde déchiré, malgré les espoirs que doit lui procurer son jeune âge, elle n'y croit pas à l'amour. Trop concentrée à se comprendre elle-même, au milieu du bordel de son cerveau, elle s'y refuse à l'amour. Alors, il faudra un garçon capable de lui faire comprendre que parfois, souffrir, ça vaut le coup. C'est un peu ça les sentiments, après tout.
Allégeance : Il ne reste plus grand chose du monde d'autrefois. Kestrel, parce que ne connait pas les autres, elle a choisi de donner sa vie aux humains, son âme aux Windsor. Après tout, elle n'a pas vraiment le choix Kestrel, elle a une éducation, une réputation. Pourtant, elle vacille, ayant découvert les androïdes aussi jeune c'est comme s'ils faisaient partis de son monde, eux aussi.
Opinions : Kestrel, si ce n'est les humains, ne se considère pas comme appartenir à un groupe. Ses opinions sont plus nuancées que celles des membres de sa famille. Kestrel, elle ne ressent ni les effluves de la haine, ni celle du pouvoir. Cependant, elle n'ira pas dire qu'elle aime les androïdes, après tout, ils ne sont pas humains. Kestrel, elle a même terriblement peur, rien que le corps d'un androïde mort lui donne des frissons. Kestrel, elle se pose des questions. Comment peuvent-ils être déviants ? Comment peuvent-ils ressentir ? Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne s'en approchera pas à moins d'y être forcée.
may they have mercy on you. (kestrel) Tumblr_inline_p7iajwCDSF1sccn28_540

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel), Jeu 29 Nov - 17:35

registre de mes liens
androides

□□□□□□□□□□ prénom référence
□□□□□□□□□□ prénom référence
□□□□□□□□□□ prénom référence
□□□□□□□□□□ prénom référence
□□□□□□□□□□ prénom référence
humains

□□□□□□□□□□ prénom nom
□□□□□□□□□□ prénom nom
□□□□□□□□□□ prénom nom
□□□□□□□□□□ prénom nom
□□□□□□□□□□ prénom nom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Kestrel Windsor
HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Identité : amelie Messages : 119 Points : 696 Apparences : Elle Fanning Célébrations : lux aeterna (avatar)
Personnage : RP | INFINI
Autres visages : pas pour l'instant.
Longévité : Kestrel vient seulement d'atteindre sa vingtième année. Dans un monde où l'espérance de vie ne dépasse pas soixante-treize ans et où la guerre force à quitter la fleur de l'âge bien avant l'heure, les années ne représentent pas grand chose. Vingt ans à peine, et déjà qu'elle se sait chanceuse de vivre chaque lendemain.
Activités : Curieuse de tout, elle apprend doucement le métier de botaniste-pharmacienne. Le calme du laboratoire lui permet de se reposer de ses efforts constants, la relation aux clients lui permet de travailler sa sociabilité. Kestrel a toujours été curieuse des corps et de la manière dont le corps fonctionne en contact avec des éléments extérieurs. Ce qu'elle ne dit à personne ou presque c'est qu'elle n'est pas curieuse que des corps humains... elle se pose des questions sur la nature des androïdes, particulièrement des déviants. Mais elle a bien trop peur d'eux pour oser s'en approcher.
Sentiments : Kestrel ne s'est encore jamais brisé le cœur dans les précipices de l'amour. Trop jeune, trop occupée à faire la guerre, trop secrète, elle n'a pas encore, non plus, connu les plaisirs de la chair. Puis, dans ce monde déchiré, malgré les espoirs que doit lui procurer son jeune âge, elle n'y croit pas à l'amour. Trop concentrée à se comprendre elle-même, au milieu du bordel de son cerveau, elle s'y refuse à l'amour. Alors, il faudra un garçon capable de lui faire comprendre que parfois, souffrir, ça vaut le coup. C'est un peu ça les sentiments, après tout.
Allégeance : Il ne reste plus grand chose du monde d'autrefois. Kestrel, parce que ne connait pas les autres, elle a choisi de donner sa vie aux humains, son âme aux Windsor. Après tout, elle n'a pas vraiment le choix Kestrel, elle a une éducation, une réputation. Pourtant, elle vacille, ayant découvert les androïdes aussi jeune c'est comme s'ils faisaient partis de son monde, eux aussi.
Opinions : Kestrel, si ce n'est les humains, ne se considère pas comme appartenir à un groupe. Ses opinions sont plus nuancées que celles des membres de sa famille. Kestrel, elle ne ressent ni les effluves de la haine, ni celle du pouvoir. Cependant, elle n'ira pas dire qu'elle aime les androïdes, après tout, ils ne sont pas humains. Kestrel, elle a même terriblement peur, rien que le corps d'un androïde mort lui donne des frissons. Kestrel, elle se pose des questions. Comment peuvent-ils être déviants ? Comment peuvent-ils ressentir ? Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne s'en approchera pas à moins d'y être forcée.
may they have mercy on you. (kestrel) Tumblr_inline_p7iajwCDSF1sccn28_540

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel), Jeu 29 Nov - 17:35

A vous langue qui bouge yay 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Huan Huateng
HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Messages : 13 Points : 418 Apparences : Jeon Jungkook Célébrations : nivea-aesthetic
Personnage : RP | INFINI
Longévité : Traits fins, yeux innocents, on croirait voir un enfant et pourtant, cela fait déjà vingt-quatre années que tu passes dans ce bas, dérisoire monde. Tu ne t'en plaint pas : ces traits puérils attendrissent les plus naïf autour de toi et dieu seul sait à quel point tu aimes attendrir. Attendrir c'est profiter. Attendrir, c'est rendre les sentiments d'autrui malléables. Voilà la différence principale entre les humains et les androïdes : le premier si facilement manipulable, le deuxième résultat de programmes froids conçus par les humains.
Activités : Bon Huateng, gentil Huateng, élevé dans l'art du toujours mieux, du toujours plus ambitieux. Tu baignes depuis ta plus petite enfance dans le monde de l'ingénieur, de celui qui créer la nouveauté pour mieux la vendre, dans ce qui se rapporte mieux. Cependant, Haru n'avait pas prévu ta fascination presque morbide pour les androïdes et te voilà maintenant spécialiste en la matière. Tu n'aimes pas quand quelque chose a de secrets pour toi, tu es une taupe, un parasite, tu cherches à tout savoir. Et si seulement tu échouais, si seulement tu n'étais pas assez intelligent pour arriver à tes fins, beaucoup en pâtiraient moins. Cependant, papa et maman ont fait un petit génie ingénieux, stratégique, malin, un diable sous la peau d'un ange.
Sentiments : Sentiments ou distraction. To-may-to ou to-mah-to. Même chose, différentes prononciations. L'amour s'est réservé aux gens d'antan et n'a plus sa place dans le monde actuel. Oh, quelle cruelle pensée ! Mais c'est vrai. On t'a appris à caresser dans le sens du poil, pas à te donner corps et âme. L'horloge tourne et tu n'as pas le temps de frémir sous les touchés d'une amante sans arrières pensées, de sourire sous les blagues d'un ami sans y voir d'opportunité. Ton avidité se consacre à ta famille et pour ta famille. Ce n'est pas avec des baisers que tu vas monter dans les échelons des sociétés. Ton cœur se réserve cependant une place particulière pour la tendresse envers une mère, elle qui t'a appelé « bonheur » afin d'essayer de refléter le sien. Bonne femme, mauvaise stratégie.
Allégeance : D'abord vers les tiens, puis vers toi-même. Il n'y a que la prospérité des Huateng qui importe. Tu n'es pas si différents d'un androïde qui cherche à faire tourner sa société par tous les moyens. Ton sang n'est pas celui de la branche principale alors tu n'as pas à écouter leurs vieilleries constamment. Cependant si en faveurs des Huateng une décision est prise, pour les élites tu seras. Bon dieu, y a-t-il plus matériel que toi ?
Opinions : Fascinants, miraculeux. Un projet de l'humain qui se retourne contre l'humain. Peut-être était-ce vous qui étiez trop faible ou eux qui étaient trop forts ? Qu'importe, ils t'intéressent et tu veux tout savoir d'eux. Mieux vaut connaître ses ennemis de l'audio processeur à la plante synthétique. L'information est la meilleure arme de guerre, dit-on. Mais qui sait ? Ton hostile pourrait devenir ton complice, ta nouvelle source de richesse et d'épanouissement. C'est cependant trop tôt pour penser à cela et le vent de toute manière ne souffle pas en ta faveur.

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel), Ven 30 Nov - 16:50

*fait coucou* Un petit lien ? oups i did it again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Kestrel Windsor
HUMAIN | CITOYEN DE LA RUCHE
Identité : amelie Messages : 119 Points : 696 Apparences : Elle Fanning Célébrations : lux aeterna (avatar)
Personnage : RP | INFINI
Autres visages : pas pour l'instant.
Longévité : Kestrel vient seulement d'atteindre sa vingtième année. Dans un monde où l'espérance de vie ne dépasse pas soixante-treize ans et où la guerre force à quitter la fleur de l'âge bien avant l'heure, les années ne représentent pas grand chose. Vingt ans à peine, et déjà qu'elle se sait chanceuse de vivre chaque lendemain.
Activités : Curieuse de tout, elle apprend doucement le métier de botaniste-pharmacienne. Le calme du laboratoire lui permet de se reposer de ses efforts constants, la relation aux clients lui permet de travailler sa sociabilité. Kestrel a toujours été curieuse des corps et de la manière dont le corps fonctionne en contact avec des éléments extérieurs. Ce qu'elle ne dit à personne ou presque c'est qu'elle n'est pas curieuse que des corps humains... elle se pose des questions sur la nature des androïdes, particulièrement des déviants. Mais elle a bien trop peur d'eux pour oser s'en approcher.
Sentiments : Kestrel ne s'est encore jamais brisé le cœur dans les précipices de l'amour. Trop jeune, trop occupée à faire la guerre, trop secrète, elle n'a pas encore, non plus, connu les plaisirs de la chair. Puis, dans ce monde déchiré, malgré les espoirs que doit lui procurer son jeune âge, elle n'y croit pas à l'amour. Trop concentrée à se comprendre elle-même, au milieu du bordel de son cerveau, elle s'y refuse à l'amour. Alors, il faudra un garçon capable de lui faire comprendre que parfois, souffrir, ça vaut le coup. C'est un peu ça les sentiments, après tout.
Allégeance : Il ne reste plus grand chose du monde d'autrefois. Kestrel, parce que ne connait pas les autres, elle a choisi de donner sa vie aux humains, son âme aux Windsor. Après tout, elle n'a pas vraiment le choix Kestrel, elle a une éducation, une réputation. Pourtant, elle vacille, ayant découvert les androïdes aussi jeune c'est comme s'ils faisaient partis de son monde, eux aussi.
Opinions : Kestrel, si ce n'est les humains, ne se considère pas comme appartenir à un groupe. Ses opinions sont plus nuancées que celles des membres de sa famille. Kestrel, elle ne ressent ni les effluves de la haine, ni celle du pouvoir. Cependant, elle n'ira pas dire qu'elle aime les androïdes, après tout, ils ne sont pas humains. Kestrel, elle a même terriblement peur, rien que le corps d'un androïde mort lui donne des frissons. Kestrel, elle se pose des questions. Comment peuvent-ils être déviants ? Comment peuvent-ils ressentir ? Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne s'en approchera pas à moins d'y être forcée.
may they have mercy on you. (kestrel) Tumblr_inline_p7iajwCDSF1sccn28_540

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel), Ven 30 Nov - 18:05

Un Huateng ! oui oui may they have mercy on you. (kestrel) 3704186764

Je me suis un peu renseignée et je pense qu'on peut trouver un lien pour cette catégorie : M/F - HUMAIN - 18/25ANS → Des humains de sa tranche d'âge avec qui elle aurait pu être à l'école, en sport, à la musique. Proche de sa tranche d'âge, ce serait des personnes qu'elle aurait vu souvent et avec qui elle aurait une histoire passée détaillée. 0/3 liens positifs (le/la plus proche, activité sportive/compagnon d'escapade, la/le rigolot-e-), 0/3 liens négatifs (moquerie, le coup bas, pure jalousie).

Est-ce que ça t'intéresse ? aaaah excited
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LA MAIN | MEMBRE DE LA SECTE
Letha Lodge
LA MAIN | MEMBRE DE LA SECTE
Identité : Bast Messages : 29 Points : 528 Apparences : Cara Delevingne Célébrations : /
Personnage : RP | INFINI
Longévité : Vingt-cinq années. Loyauté en devise, esprit sectaire dans la chaire. Tambours de guerres au rythme des premiers pas, parfait petit soldat.
Activités : Armurière. Autrefois mécanicienne. Lodge aux doigts de fées, candidate immédiatement acceptée.
Sentiments : Ses amitiés sont réelles, ses amours passionnés, mais lorsque le devoir l'appelle, l'archange émerge et serait prête à leur coller une balle entre les deux yeux si le bien de sa communauté était menacé.
Allégeance : La Main. Depuis toujours et à jamais. Fidélité à la cause humaine avant tout, brebis égarées qui ont besoins d'être guidées : le majeur en leader tout désigné.
Localisation : Campement humain.
Opinions : Les machines, quelles qu'elles soient, plus grande erreur de son espèce. Création d'Hommes qui ont flirté avec la divinité et l'irresponsabilité.

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel), Mar 11 Déc - 21:43

Hola guapa danse de la joie

Je ramène mon minois pour qu'on se trouve un truc sympa hey you
J'ai lu ta fiche et déjà : tant de douceur, ça fait fondre mon petit coeur *-* Je penses qu'il y a moyen de trouver un truc intéressant, y'a un assez gros contraste entre les deux et en même temps je pense que Kestrel serait le genre de demoiselle qui pourrait avoir la sympathie de Letha, notamment de par son Q.I développé et son côté un peu à part (les humains "normaux" ça a tendance à vite l'ennuyer ahah)

J'ai vu qu'elle faisait de la boxe, au vu du palmarès bagarreur de Letha, je la vois bien servir de partenaire à Kestrel lorsqu'elle a envie de s'entrainer et qu'elle veut quelqu'un qui lui fasse pas de cadeau en face. T'en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deus-ex-machina.forumactif.com/t431-hells-bells-letha-lodge http://deus-ex-machina.forumactif.com/t433-bless-me-curse-me#9972

Contenu sponsorisé

may they have mercy on you. (kestrel) Vide
Re: may they have mercy on you. (kestrel),

Revenir en haut Aller en bas

may they have mercy on you. (kestrel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS EX MACHINA :: entrer dans la matrice :: bienvenue à newhill :: les fiches de liens-